vendredi 2 décembre 2016

Éduquer le cœur


Traduction de la vidéo « Educate the heart »


Quand les enfants viennent au monde, nous faisons tout notre possible pour les protéger, les nourrir, les aimer.

Le cœur et l'esprit d'un enfant sont fragiles.

À mesure qu'ils grandissent, nous voulons leur apprendre tout ce que nous savons.

Nous les envoyons à l'école pour nourrir leur esprit avec de merveilleuses connaissances, pour leur donner les outils dont ils ont besoin pour la vie.

À l'école, ils obtiennent un avant-goût de ce que les choses sont dans le monde extérieur.

Il y a l'amitié, la romance, la déception, la honte, la discrimination et l'intimidation.

Mais les outils que nous leur donnons sont-ils suffisants pour les préparer à ce monde?

Nous avons une énorme responsabilité et une opportunité incroyable.

Si nous voulons vraiment les préparer pour le monde extérieur, il faut aussi éduquer le cœur.

Parce que pour naviguer dans le monde extérieur avec compassion, acceptation et tolérance, nous devons leur enseigner la compassion, l'acceptation et la tolérance.

Cela peut commencer dans nos écoles et cela peut commencer maintenant.

Cela se produire lors d’une pratique de hockey, d’une classe de danse, d’un camp de jour et d’un cours de musique.

Et c'est déjà le cas dans le monde entier avec des résultats étonnants.

Si nous voulons que nos enfants grandissent et deviennent des jeunes socialement et émotionnellement responsables, nous devons exiger une éducation équilibrée qui met l'importance sur l'éducation, à la fois de l'esprit et du cœur.

jeudi 1 décembre 2016

Don't hate what you don't understand

"Ne détestez pas ce que vous ne comprenez pas." ~ John Lennon

Quelle belle citation... que tout éducateur ou intervenant devrait se remémorer avant de juger le comportement d'un élève.

Trop souvent, au nom du respect de l'adulte, on applique un arrêt d'agir parce que l'élève a manifesté un comportement socialement inacceptable.

Et si on interprétait plutôt ce type de comportement comme :
- un symptôme d'une détresse?
- une maladresse à gérer une colère? ou
- un appel à l'aide?

Alors, au lieu de laisser percevoir à l'élève qu'on le déteste par notre intransigeance face à un comportement, prenons le temps de comprendre le message qu'il tente de nous livrer maladroitement.